Jeu de rôle et occultisme

Vous n'avez pas compris certaines choses par rapport aux Joutes du Téméraire, vous n'avez pas trouvé ailleurs et vous souhaitez vous renseigner ? Venez poster ici ! Si vous avez des suggestions pour l'année prochaine, n'hésitez pas à nous les soumettre : toute aide est bienvenue.

Modérateur : Orgas

Avatar de l’utilisateur
latrompette
Nouveaux utilisateurs enregistrés
Nouveaux utilisateurs enregistrés
Messages : 1
Inscription : 03 févr. 2014, 19:06
Association : Eglise Evangélique de Pentecôte
Sexe : Non spécifié
Status : Hors-ligne

Jeu de rôle et occultisme

Messagepar latrompette » 03 févr. 2014, 19:18

Bonjour,

Je voulais vous parler un peu du jeu Donjons et Dragons. Pour ceux qui ne le savent pas, précisons que c'est le jeu "Donjons et Dragons" qui a inspiré la quasi-totalité, si ce n'est la totalité, des autres jeux de rôles.

"Donjons et Dragons" sert essentiellement à susciter l'intérêt pour l'occultisme et la sorcellerie. Pour un chrétien, il y a là une contradiction flagrante avec la Parole de Dieu. Par ailleurs, ce jeu se fonde sur des rituels de magie authentiques, je peux en témoigner personnellement, j'ai moi-même été joueur. Vers la fin de l'année 1970, deux des concepteurs du jeu sont venus nous trouver moi et ma femme, car nous étions connus dans la région en tant que "sorciers éminents". Ces deux personnes voulaient s'assurer de l'authenticité des rituels de sorcellerie de leur jeu.

Dès lors, une question se pose : si en toute "innocence", on pratique un rituel authentique servant à invoquer un démon ou à jeter un sort, en se figurant qu'il s'agit "d'un simple jeu", ce rituel sera-t-il dénué d'efficacité pour autant ? La réponse à cette question, j'estime que nous la connaissons. Si je m'amuse à viser la tête d'un ami avec ce que je prends pour un revolver vide, sans me douter que l'arme contient une bal le, le fait que j'agis "par simple jeu" empêchera-t-il mon ami de mourir ?
Il faut bien comprendre qu'il y a des lois spirituelles tout comme il y a des lois physiques. Dieu déclare que si vous touchez à la magie et à l'occultisme, vous sortez de Sa volonté et de Sa protection. A ce sujet, la Bible est parfaitement claire : relisez donc Exode 22:18, Lévitique 20:6, Deutéronome 18:10, 1 Samuel 15:23, 2 Rois 21:6, Esaïe 8:19, Galates 5:20, Apocalypse 21:8 et 22:15 (Tous ces versets sont cités à la fin de cet article).

Même s'il y a des automobilistes qui écrasent les lapins pour s'amuser, cela n'empêche pas les lapins de mourir pour de bon. Certains participants aux jeux de rôles s'imaginent que tout, dans le jeu, est pour rire, mais cela ne veut pas dire que les esprits méchants (et les esprits méchants sont on ne peut plus réels) vont prendre la chose pour un jeu. Si vous participez à des rituels, si vous prononcez des formules qui invitent les esprits à entrer dans votre vie, croyez-moi, ils ne se le font pas dire deux fois ! Que de fois nous avons prié pour la délivrance de gens de notre âge, ou de jeunes, tous amateurs de jeux de rôles, qui étaient devenus complètement esclaves de ces esprits-là.

D'autre part, les jeux de rôles d'une manière générale, et "Donjons et Dragons" en particulier font appel aux techniques de lavage de cerveau suivantes :

La terreur, suscitée par des incantations et par des images mentales de scènes d'épouvante provoquant de violentes émotions ; en effet les personnages subissent des menaces de mort.

L'isolement : il y a coupure psychologique par rapport à tous les soutiens familiers tels que la famille, l'église, etc. Le jeu entraîne un isolement physique, loin de l'atmosphère familiale, pendant des périodes très longues.

L'effet produit par des tortures et des tueries imaginaires peut être presque aussi réel que si ces tortures et ces tueries se déroulaient dans la réalité. Le jeu est centré sur des mises à mort et des tortures qui procurent puissance et richesse. Pour survivre soi-même, on est obligé de torturer et de tuer.

Les valeurs familiales subissent une érosion. Le "Maître de Jeu" exige la loyauté inconditionnelle et la soumission absolue.

On est en pleine "morale situationnelle" : tout acte sans exception trouvera sa justification aux yeux du participant. Il n'y a plus de place pour des absolus, il n'y a plus ni bien ni mal. Seule compte la nécessité de survivre ou de conquérir. Les forces du bien triomphent rarement des forces du mal.

On doit renoncer à la maîtrise de soi, au profit de la soumission au "Maître de Jeu". Cette soumission se pratique à des degrés divers, mais si la personnalité du participant s'y prête, elle peut devenir quasiment absolue.

On inflige beaucoup de souffrances humiliantes, et les tortures sexuelles sadiques sollicitent violemment les pulsions viscérales. Une bonne partie du matériel est pornographique, et met l'accent sur la profanation de l'innocence.

La liste des tragédies liées à la pratique de "Donjons et Dragons" ne cesse de s'allonger, pour les raisons spirituelles que nous venons d'évoquer. Les explications psychologiques vont dans le même sens, car la pratique de "Donjons et Dragons" est une forme de contrôle mental, doublé de techniques occultes conduisant à la possession par des esprits méchants.

-Vernon Butts, "le tueur des autoroutes" qui s'est suicidé dans sa cellule de prison en 1987, était un fervent de "Donjons et Dragons".

-Un adepte de "Donjons et Dragons", âgé de 14 ans, s'est suicidé par pendaison en 1979. Ses parents ont demandé que son nom ne soit pas cité.

-Un adepte de 17 ans, Michael Dempsey de Lynnwood dans l'Etat de Washington s'est suicidé en se tirant une balle dans la tête le 19 mai 1981. Quelques minutes avant sa mort, des témoins l'ont entendu invoquer des démons du jeu "Donjons et Dragons".

-Un autre adepte, Steve Loyacano, de Castle Rock dans le Colorado, s'est suicidé au monoxide de carbone le 14 octobre 1982. Le rapport de police fait état de documents sataniques et d'une lettre d'adieu liant son suicide au jeu "Donjons et Dragons".

A mon avis (et c'est aussi l'avis de ceux qui ont eu un parcours comparable au mien, c'est à dire qui sont sortis de l'occultisme et du satanisme) "Donjons et Dragons" émane des bas-fonds de l'enfer. Aucune personne soucieuse d'honnêteté élémentaire ne devrait toucher à ce jeu, ni de près ni de loin. J'espère que vous comprendrez la gravité de la situation

Avatar de l’utilisateur
Fab
Ancien Organisateur
Ancien Organisateur
Messages : 57
Inscription : 20 déc. 2013, 16:28
Association : Les Joutes du Téméraire
Sexe : Non spécifié
Status : Hors-ligne

Re: Jeu de rôle et occultisme

Messagepar Fab » 19 févr. 2014, 18:08

Bonjour,

Je me permets de vous faire remarquer que vous postez votre message sur la partie publique du forum d'une association loi 1901.
Nous mettons un point d'honneur à maintenir la laïcité et la liberté de chacun à évoluer librement sans distinction de croyance ou de religion et sans être inquiété d'être blâmé par une institution ayant des relations directes ou indirectes avec l'une d'elles.

Nous déplorons par ailleurs le manque de tolérance dont vous faites preuve et nous vous demandons de respecter le point de vue de chaque individu dans ce lieu considéré public par la législation française. Je rappelle aussi que ce site a pour but de promouvoir l'univers des jeux de société sur internet et la partie de notre forum sur laquelle vous postez ce message a pour unique but de permettre à nos visiteurs d'obtenir des informations relatives au festival des Joutes du Téméraire; en aucun cas d'épandre l'évangile ou n'importe quelle autre forme de croyance ou de religion.

Il est évident cependant que ce genre de jeux s'adresse à un public averti. Toutefois, la participation à une partie est basée sur le volontariat et le plein gré des joueurs. La dénonciation de "la loyauté inconditionnelle et la soumission absolue exigée par le Maître de Jeu" que vous faites me paraît quelque peu exagérée.

Pour plus d'informations concernant la pratique et la diffusion de la culture des jeux en France, je vous invite à contacter Mme la Ministre de la Culture, Aurélie Filippetti. Elle est très certainement la personne la plus indiquée pour juger de ce qui doit être diffusé ou non aux jeunes Français.


Toute l'Equipe des Joutes du Téméraire et moi-même vous invitent cependant à découvrir le festival lors de son édition 2014.

Veuillez recevoir mes salutations distinguées,
Le Chargé de Communication Externe des Joutes du Téméraire

Avatar de l’utilisateur
soulnight
Rôdeur
Rôdeur
Messages : 16
Inscription : 26 juin 2014, 09:55
Association : Hoshikaze 2250
Localisation : Reims
Sexe : Non spécifié
Âge : 30
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Jeu de rôle et occultisme

Messagepar soulnight » 26 juin 2014, 11:08

Votre description des rituel de jeu de rôle est assez fermé, je vous invite à aller voir ce qu'il se passe sur d'autres table pour vous faire un avis.
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"

Avatar de l’utilisateur
Cypher
Paladin
Paladin
Messages : 100
Inscription : 23 sept. 2012, 22:46
Sexe : Non spécifié
Âge : 47
Status : Hors-ligne

Re: Jeu de rôle et occultisme

Messagepar Cypher » 10 oct. 2014, 18:16

Donjons & Dragons c'est de la gnognotte de p'tit joueurs.
Du jeu de société pour barbare qui ne pense qu'avec leur muscle et les tafiotte d'elfe qui en sont dépourvus.
Les Chaotiques et vils ont appris à se servir des Forces Obscures et non à les servir par l'Advanced D & D fruit de la Sorcellerie Ancestrale
Image
avant de découvrir Stormbringer (le vrai pas l'aseptisé Elric)
Image
seuls les vrais satanistes suicidaires obtienne le privilège d'être initiés à Dark Dungeons !


YT



YT



YT



YT

basé sur la BD de 1984 (j'ai eu l'impression tel Faust de rajeunir de 30 ans en lisant le texte de "latrompette" qui en semblait issu...)
http://www.chick.com/reading/tracts/0046/0046_01.asp
la pratique de Vampire étant trop fréquemment une Mascarade destinée à pécho des gothiques (que celui qui n'a jamais reluqué le décolleté d'une joueuse me jette le premier pieux. Ail ! il était pointu celui-là)

De toute façon avec le rachat par Wizard of the Coast (ceux qui vous ont ruiné avec Magic) racheté eux-même par Hasbro-Parker (le Kapitalist éditeur du Monopoly), D&D en veut plus à votre portefeuille qu'à votre âme..

Quand aux cas de suicides d'ado joueurs de D&D (et non DD), on peut citer d'autres points commun avec des suicidés non rôliste:
- alcoolisme (d'eux même ou de l'entourage)
- présence d'arme à feu au domicile
- consommation de stupéfiant
- mise à l'écart avant même de devenir rôliste (pour certains le JdR a offert une opportunité de socialitité)
le taux de mortalité des jeunes est bien plus élevés chez:
- les amateurs de sport mécanique (surtout pratiqué en mini moto à Villiers le Bel)
- les joueurs de "guerre de gangs" version GN
- les ouvriers dans les pays où la prévention des accidents du travail n'est pas prioritaire

De la même façon qu'on enfourche pas un moto, utilise une machine outils avec 1.5g d'alcool dans le sang ou 2 nuits blanches de fatigue, on évite de jouer non-stop à de l'horreur ou de la dark fantasy quand on est en pleine déprime ou sous l'effet de psychotrope.

Etrangement, aucune boite de D&D de ne contient de vrais arme et aucune personne ne s'est suicidée en s'étouffant avec ses dés ou sa feuille de perso froissée.

==============================================

Plus sérieusement D&D ayant été écrit en surfant sur succès de Tolkien sur un campus US, lui-même inspiré de la mythologie germanique est évidement par essence bien plus une ouverture vers l'Asatru que vers le Christianisme.
Hors je rappelle que cette religion est officiellement reconnu depuis 1973 en Islande et 1997 au Danemark. Donc sur les gens préfèrent le Marteau de Thor à celui d'un charpentier de Nazareth, c'est tout à fait leur droit cf liberté religieuse.

De plus, les chrétiens peuvent se rabattre sur Miles Christi,
http://fr.wikipedia.org/wiki/Miles_Christi
où ils incarnent des Templiers.
Il est tout à fait possible d'y jouer une campagne dans une période de trêve, dont les missions consisteront justement à préserver la paix dans le "Kingdom of Heaven" en remettant à leur place les fanatiques de tout bord, le plus souvent via la diplomatie (négociation, commerce, ambassade, échanges de reliques,...) plutôt de la violence brute.

Bref le JdR est comme une automobile. On peut la prendre pour écraser les écoliers dans des courses à la sortie des bar, transporter de la schnouf en go-fast mais aussi faire les courses pour la mamie du 3e ou amener la voisine enceinte chez son gynéco.

A vous de choisir si vous voulez lancer un Paladin et une Prêtresse guérisseuse pour arrêter un conflit et aider les victimes ou jouer un nécromancien et un mercenaire pour faire un max de zombie ou de butin.
Cela s'appelle le libre arbitre qui, je crois est un concept chrétien.

Le JdR c'est aussi un rêve partagé. C'est en interprétant les rêves de Pharaon que Joseph sauve des milliers de gens de la famine, c'est en songe que les Rois-Mages choisissent de partir sans rendre compte à Hérode.
Etrangement à aucun moment il n'est rapporté qu'il fut demandé à "ces mages venus d'orient" d'abandonner leurs rituels (a priori du Zoroastrisme)

Le JdR peut servir à sainement développer une autoréflexion comportementale, dans la continuation de l'enfant qui joue avec des Playmobils chevalier & princesse ou astronaute.
Doit-on aussi interdire ces jouets sous prétexte que des enfants mal accompagnés (ou mal éduqué par des parents qui laisse leur progéniture à la nourrice-télé) en arrivent à simuler le viol de la playmobil femme de ménage par le playmobil banquier suite à certains fait divers New-Yorkais ?

Si Ken tabasse Barbie, faut-il chercher la cause dans le marketing Mattel, ou dans la violence conjugale dont l'enfant est témoin chaque jour dans sa famille (soi-disant) modèle ?
Lors des dépositions de femmes battues, l'alcool, le mimétisme du père, le report des humiliations sont quand même plus cités que la pratique du JdR.

J'imagine la déposition:
"ma femme que j'ai connue comme mignonne petite elfe noire lorsqu'elle était ado gothique a maintenant une allure de naine, alors quand elle m'a dis que ma bedaine de 40aine me donnait un air de demi-orc, j'ai joué mon perso !"

Ce n'est pas pour rien que le terme jeux de rôle peut aussi désigner le psychodrame chez Levy Moreno. Il devient ainsi un utile outil de diagnostique.
Donc au lieu de brûler le manuel de votre ado, demandez vous d'abord pourquoi il joue d'une telle façon et surtout votre propre responsabilité.
Quand on incarne le Docteur Jest (inquisiteur sadique dans Stormbringer) dès sa 1ere partie de JdR, ce n'est pas anodin.
Je ne vais pas refaire le discours de l'ado qui cherche ses limites et celle de l'autorité parentale, mais il vaut mieux massacrer 3000 hobbits innocents pour un anneau qu'envoyer dans le ravin un car de 30 gamins turbulent pour une bouteille.
Dernière édition par agentcobra le 21 oct. 2014, 18:26, édité 1 fois.
Raison : intégration player youtube à la place des liens

Avatar de l’utilisateur
Cypher
Paladin
Paladin
Messages : 100
Inscription : 23 sept. 2012, 22:46
Sexe : Non spécifié
Âge : 47
Status : Hors-ligne

Jeu de rôle, de figurine, MMORPG occultisme

Messagepar Cypher » 22 oct. 2014, 10:20

En fait Cerberus résume bien les divergences dans la vision du JdR
Image

Avatar de l’utilisateur
Cypher
Paladin
Paladin
Messages : 100
Inscription : 23 sept. 2012, 22:46
Sexe : Non spécifié
Âge : 47
Status : Hors-ligne

Re: Jeu de rôle et occultisme

Messagepar Cypher » 24 janv. 2015, 22:19

johson a écrit :Donjons et Dragons" sert essentiellement à susciter l'intérêt pour l'occultisme et la sorcellerie.

Mince, alors j'ai rien compris au jeu; franchement avec 1 unique sort par jour, au niv 1, on peut pas dire qu'on soit incité à se lancer dans l'occultisme... d'ailleurs ma première extension achetée en tant que joueur fut le Guide des Armes et de l'Equipement
http://en.wikipedia.org/wiki/Arms_and_Equipment_Guide
que suivit assez vite celle d'une épée longue puis l'inscription au cours d'escrime...

For no one,
no one in this world can you trust.
Not men, not women, not beasts.
This you can trust.

Image
https://www.youtube.com/watch?v=MKMG-FdCGtM

De toute façon selon http://www.info-sectes.org/roles/temoignages/index.htm
Magic & Pokemon ont aujourd'hui replacé D&D dans la préparation à l'occultisme (et surtout le perçage de porte-monnaie)
On notera dans les témoignages un certain manque d'information quand par exemple on lit:
"Cette fille l'a connue au foyer du lycée où elle faisait des jeux de rôles: Elixir, il était une fois, Service compris... "
http://www.info-sectes.org/roles/temoig ... thique.htm

johson a écrit : Pour un chrétien, il y a là une contradiction flagrante avec la Parole de Dieu.

C'est pas un problème pour moi, tout le monde a pu constater en me voyant avec les deux Walkyries de ma vie que j'étais parfaitement épanouis spirituellement en tant que Sith converti asatruar...
Ce qui, comme le prouve la fameuse "Saga de Biorn", peut tout de même permettre l'accès au Paradis
https://www.youtube.com/watch?v=MV5w262XvCU

Blague à part, il y a contradiction flagrante avec la Parole de Dieu quand les parents n'assument pas leur rôle de transmetteur des traditions culturelles et laissent à des éléments extérieurs l'éducation de l'imaginaire de leurs enfants.
S'ils sont trop occupés à regarder leurs séries TV lobotomisantes aux lieux d'être au chevet des plus jeunes à raconter de la fantasy saine pas étonnant que ceux-ci tombe dans de la malsaine ou inadaptée.
Par fantasy saine, j'entend celle qui a bercé nos rèves depuis des siècles et que l'on peut commenter moralement:
- contes de fée traditionels (Chaperon Rouge, Belle au Bois Dormant, Blanche Neige,...)
- mythologies historiques (théogonie d'Esiode, Edda,...)
- légendes historiques (Table Ronde, chanson de Roland,.. )
- légendes bibliques (David & Goliath, Samson & Dallila,...)
Ils pourront revivre de l'intérieur les aventures de personnages positifs via le JdR.

Evidemment si la 1ere référence fantasy d'un enfant est la scène d'inceste de Cersei & Jannis Lanister ou d'émasculation de Théon Greyjoy ou lorsqu'il débarque à l'improviste dans le salon en disant qu'il n'arrive pas à dormir, il ne faut pas s'étonner du résultat.

Aujourd'hui, on trouve bien plus de gamins capables de nommer 10 ninjas de Naruto ou 10 pirates de One Piece que 3 compagnons d'Arthur, Charlemagne, Robin des Bois ou Jeanne d'Arc.
Cela n'exclut pas des références plus moderne:
Les Chevaliers du Zodiaques se réfèrent aux légendes de l'Olympe ou d'Asgard.
Des personnages et termes du Winx Club peuvent lancer l'intérêt dans l'explication de leurs origines:
( Morgana= Morgane la Fée ; Musa= les 9 Muses, filles de Zeus et de Mnémosyne ; Daphné= nymphe éponyme)
Il est interessant de faire remarquer que, paradoxalement, cette série incite à ne pas chercher à pratiquer la magie. En effet seules les héroïnes, de race féérique et naturellement aptes, semblent pouvoir l'utiliser avec relativement peu d'effets secondaires. Les humains normaux doivent user de pactes douteux, formules complexes, ingrédients rares,.. et elle leur revient toujours dans la gu#ule. Le message est simple: si tu n'as pas d'ailes insectoïdes dans le dos ne jette jamais de sort.

Fort heureusement le Dungeon Crawl: Winx Quest permet aux petites filles de guider une poignée de "greluches ailées habillées comme des pétasses de St Tropez" (dixit M. Le Chien) pour giffler ces pimbèches gothiques de Trix et donner la fessée à leurs créatures
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Cypher
Paladin
Paladin
Messages : 100
Inscription : 23 sept. 2012, 22:46
Sexe : Non spécifié
Âge : 47
Status : Hors-ligne

Re: Jeu de rôle et occultisme

Messagepar Cypher » 25 mars 2015, 12:20

Cypher a écrit :
Des personnages et termes du Winx Club peuvent lancer l'intérêt dans l'explication de leurs origines:
( Morgana= Morgane la Fée ; Musa= les 9 Muses, filles de Zeus et de Mnémosyne ; Daphné= nymphe éponyme)
Il est interessant de faire remarquer que, paradoxalement, cette série incite à ne pas chercher à pratiquer la magie.


Pour ceux qui voudraient malgrès tout s'essayer au druidisme, saviez vous que la formule
/a'na:l naθ'rax, u:rθ va:s be'θud, dox'je:l 'djenve:/
utilisée par Merlin et Morgane dans l'Excalibur de John Boorman
https://www.youtube.com/watch?v=_4I_zbi3Sak
et dans le Brocéliande de Doug Headline (et fréquemment citée dans des oeuvres sonore) serait sans doute authentique ?
http://vraiefiction.blogspot.be/2012/11 ... libur.html
http://www.evertype.com/misc/charm.html
elle dériverait du vieux gaélique
Anál nathrach, orth’ bháis’s bethad, do chél dénmha
ce qui signifierait +/-
Souffle du Dragon (*), charme de Mort et de Vie, ton présage de création.

(*) en fait serpent, mais dans le film, la nature est personnifié comme "Le Dragon" qui est partout (un peu comme "La Force" de Star Wars) et dont Excalibur fait partie


Revenir vers « Foire Aux Questions / Suggestions »


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité